Nos étoiles contraires

Bonjour tout le monde, j'espère que vous allez bien, je vous retrouve aujourd'hui pour une chronique différente,puisque je vais juste écrire mon avis comme ça de peur de vous spoilé ;)
Allez, c'est parti pour ce roman qui envoie du lourd ;)




Auteur : John Green 

Prix : 16€ (près Merci MORGANE <3 <3 <3)

Maison d'édition : Nathan

Collection : Aucune 

Nombres de pages : 330 pages

 Exceptionnelle / Presque Parfait / bien /sans plus / mauvais/ à en vomir 
 20/20

Je pense que vous le savez tous, mais bon, on ne sais jamais, ce roman, va sortir en film
Une bande annonce ? 
 Pourquoi je mes la VOST.FR et non la VF ? tout simplement car je suis déçu du doublage des voix  :(

 4ème de couverture : 

Hazel, 16 ans, est atteinte d'un cancer.
 Son dernier traitement semble avoir arrêté l'évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. 
Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. 
C'est là qu'elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. 
Et malgré les réticences d'Hazel, qui a peur de s'impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d'amour commence... les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie. Élu " Meilleur roman 2012 " par le Time Magazine !

Résumé :

Entre rire et larmes, le destin bouleversant de deux amoureux de la vie. Hazel, 16 ans, est atteinte d'un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l'évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien fréquenté par d'autres jeunes malades. C'est là qu'elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Malgré les réticences d'Hazel, qui a peur de s'impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d'amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.

L'auteur :  


John Green est né en 1977 et vit à Chicago. Son premier roman Qui es-tu Alaska ? a reçu le Michael L. Printz Award, prestigieux prix américain qui récompense, chaque année, un livre à destination des adolescents pour ses qualités littéraires. En 2007, John Green et son frère Hank décident de cesser toute communication écrite et d'utiliser exclusivement des vidéos en ligne (projet Brotherhood 2.0). Ils donnent ainsi naissance à une communauté d'internautes, les Nerdfighters, dont le but est de lutter contre la bêtise humaine (en levant des fonds pour lutter contre la pauvreté dans les pays en voie de développement par exemple). II est également très présent sur les réseaux sociaux comme Twitter, où il est suivi par plus d'un million d'internautes. Son dernier roman, publié chez Nathan en février 2013, Nos étoiles contraires a été élu " meilleur roman 2012 " par le Time Magazine.
 Mon avis : 
Bon, ce roman envoie du lourd.Pour vous dire à quelle point celui-ci m'a marqué:j'ai lu 4 livres depuis et je n'est rien oublié de ce roman !!! aucun détaille, rien du tout, il restera forgé dans ma mémoire pendant très longtemps ;) 
Alors, c'est une bombe nucléaire de sentiments, voici un petit graphique pour vous expliquer tout ça, Ps: j'ai fais ce graphique moi même ;)
Pas mal ? oui je sais, je suis plutôt fière de moi :D
Et, depuis tout à l'heure j'écris plein de choses, mais presque rien sur mon avis ;)
C'est parti :
Le roman est très bien, parfait même, pour moi, il n'a aucun défaut, ou du moins =, les points positifs nous cachent tous les petits défauts de ce roman .
 Les personnages  sont très attachants, ils sont tristes à cause de leur maladie, mais aussi heureux de vivre ensemble.J'ai adoré tout les personnages, principaux, secondaires, et même les "figurants". L'auteur a réussi à ce que l'on s'attache à tous les personnages sans exception!
Ce roman est super bien créé, j'ai trouvé que le problème du cancer est bien expliqué.Comme se sont des adolescents,  on s'attache plus à eux, on éprouve plus d’empathie et surtout, on se met à leur place, et j'ai versé plusieurs larmes à la fin !! mais j'en reparle plus tard.Dans certains passage  je me demandais  comment font tous ces enfants pour survivre, comment font-ils pour avoir le courage.Ce roman m'a fait réfléchir plus qu'aucun autre roman, on se remet en cause, on pense à notre avenir, on réfléchit à ce qu'il se passerait si nous aussi, nous avions leur maladie.J'ai été particulièrement touché par la lutte contre le cancer de l’héroïne. Elle l'a eu à 13 ans et c'est mon âge et je ne m'imagine pas comme elle, je trouve quelle a un courage inimaginable. Elle a très peu d'amis, mais le peu d'amis qu'elle a,sont sincères, et eux aussi ont le cancer, ils ont tous le cancers, c'est hyper triste!
Les parents d'Hazel sont très courageux , ils arrivent, difficilement à garder le sourire, mais ils ne perdent pas espoir.
Ce roman me parait très proche du réel, on pourrait même croire que c'est un témoignage. Il est très poignant, en lisant la première page, on a beaucoup de mal à arrêter sa lecture! Je voulais le savourer au maximum en sachant que c'est un one shot, et sachant que, oui, vu toute les chroniques de blogueur (blogueuse) disant que la fin de ce roman est horriblement triste, donc pour moi, ce fut une raison de plus pour savourer entièrement ma lecture!!!

D'habitude, je n'aime que pour les  romances, la romance paranormale, je la trouve plus intrigante, plus énigmatique... De toute façon, si vous me connaissez, je préfère tout ce qui se rapproche au fantastique science fiction, bref, j'aime les romans où il y a des événement surnaturels !
Et là, c'est une romance qui n'a rien avoir avec tout ça, ce sont deux jeunes qui tombent amoureux, et ça change beaucoup de mes habitude de lecture, ça fait beaucoup de bien de ce tourner vers de nouveau horizon, je lire des choses nouvelles...
Et cette fin les amis, cette fin est abominable !!!! on pleure, sans jamais s'arrêter. Je me suis arrêter, quand mon corps se desséchait, comme le dit si bien l'expression, vidé toutes les larmes de son corps ;)
 je vous le conseil si vous ne l'avez pas lu, allez, craqué ;) 
Encore un immense merci à Morgane ( ma coupine du collège) qui me l'a gentillement prêté .

Je vous souhaite à tous une bonne soirée et bonne lecture 




Commentaires

  1. Il me tarde de voir le film, je suis curieuse de voir si il est à la hauteur du livre :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, en espérant qu'il sera aussi bien que le livre :D

      Supprimer
  2. Il est dans ma Palm et normalement je le commence la semaine prochaine :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien je te souhaite une bonne lecture et je te conseil de prévoir les mouchoirs :D

      Supprimer
  3. En ce moment je lis déjà un livre mais le prochain c est celui ci !
    Super article Florent
    Je suis une grosse fan de ta chaîne YouTube

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup
      Ca fait plaisir à lire :D ♥

      Supprimer

Enregistrer un commentaire