Le jour où la guerre s'arrêta de Pierre Bordage

Salut à tous, j'espère que vous allez bien, je vous retrouve aujourd'hui pour la chronique du roman Le jour où la guerre s’arrêta de Pierre Bordage que les éditions Au Diable Vauvert m'ont gracieusement envoyé. Un grand merci à toi Julien ♥♥♥




 Présentation de l'ouvrage :


Auteur : Pierre Bordage
Prix : 18€
Maison d'édition : Au Diable Vauvert
Collection : Littérature Française
Nombres de pages : 283 pages
Genre : Contemporain/Science-fiction/philosophie/...
Destiné à un public :  Tous publics
 

4ème de couverture : 
Un enfant étonnamment mûr et plein d'empathie pour l'humanité,
 mais ignorant de notre monde,
 comme un nouveau petit Prince perdu dans notre présent, 
visite la Terre et partout, d'un endroit à l'autre, 
s'étonne et souffre de ne voir que conflits,
 cruautés, tueries, viols, lapidations, malheurs. 
Et partout pour les bourreaux comme les victimes,
 la violence détruit l'humanité.
 L'enfant propose alors aux hommes de faire taire
 les armes, et leur accorde une trêve...

L'auteur :
Pierre Bordage est né en janvier 1955 à la Réorthe, en Vendée.
Après une scolarité où il passe 4 ans au petit séminaire, il suit les cours de DEUG de lettres modernes.
Il découvre l'écriture lors d'un atelier en 1975 à l'université. Il n'a encore jamais lu de Science-fiction, lorsqu'il est amené à lire pour une dissertation "Les chroniques martiennes" de Ray Bradbury, qui est une véritable révélation. Découvrant à Paris un ouvrage d'Orson Scott Card édité par l'Atalante, il propose "Les guerriers du silence" à l'Atalante, qui l'éditera en 1993.
C'est avec sa trilogie "Les Guerriers du silence", publiée aux éditions de l'Atalante et vendue à 50 000 exemplaires, qu'il rencontre le succès.
Au fil de ses publications, Pierre Bordage acquiert la notoriété et une reconnaissance parmi les meilleurs romanciers populaires français. Auteur d'une quarantaine d'ouvrages ainsi que de nouvelles, publiés chez différents éditeurs (notamment Au Diable Vauvert) et de différents genres (fantasy historique avec L'Enjomineur, science fantasy avec Les fables de l'Humpur, polar, etc.).
Les ouvrages de Pierre Bordage ont une orientation humaniste, axée sur la découverte de la spiritualité, la lutte contre le fanatisme. Bien qu'issu de la science-fiction, il travaille bien davantage sur ses personnages que sur la science et les technologies qu'il met en scène, et s'inspire des épopées et des mythologies du monde entier.
  Source : Babélio.

Mon Avis :
4.75/5
Je tiens encore à remercier Julien de l'édition Au Diable Vauvert pour m'avoir envoyé ce roman après ma demande. je l'avais vu sur un blog, et la couverture m'avait de suite attirée. Mais comme à chaque fois avec les éditions au diable vauvert, les couvertures sont bien plus belles en vrai :D 
Avec des différentes matières...
Ce roman est extraordinaire ! 
Nous avons le point de vue d'un petit garçon amnésique, donc on ne sait pas grand chose de lui. On découvre qui il est tout au long de ce roman.
Ce livre est une belle leçon d'humilité. Pendant ma lecture je me suis posé d’innombrables questions sur la vie aujourd'hui, mais aussi des réflexions, des constatations...
Quand je lisais ce roman et que je voyais, les meurtres, les massacres aux informations, on a bien envie que ce petit prince existe réellement. Car aujourd'hui, la guerre est omniprésente . Et elle l'est aussi dans celles des personnage que notre petit prince va rencontrer. Il va découvrir des gens bons, qui vont l'aider à trouver la personne qui pourra l'aider à savoir qui il est.
Ce qui fait le charme de ce roman est le fait que l'histoire est le point de vue d'un petit garçon très naif, il ne comprend pas certains mots, certaines expressions, mais il ne comprend pas aussi la guerre...

Le petit prince a un "don" il peut parler à la matière, et c'est tellement bien trouvé ! 
Je tiens à féliciter l'auteur, il écrit d'une manière fantasmagorique !!
Un côté très émouvant de ce roman, c'est que très peu de gens croient le petit prince, il le prennent tous pour un fou, un déjanté, et là, vous allez vous dire : "les salauds !" Mais vous, comment auriez vous réagis si un petit garçon que vous ne connaissez pas frappe à votre porte en vous demandant si vous saurez lui donnez des renseignement sur qui il est ? 
Voilà une des nombreuses questions que l'on se pose pendant la lecture de ce roman ! 
Je souhaite revenir sur un passage de ce roman qui m'a profondément choqué/bouleversé/retourné le cerveau ! c'est la fin ! Mais non, ça ne ce fait pas, je suis,.... je n'ai même pas de mots pour décrire ce que je ressens aujourd'hui ! c'est horrible, pourquoi faire cela ?????
Mais à part cette fin abominable, le roman reste super bien :D ♥

J'en ai terminé pour ma chronique, j'espère qu'elle vous aura plu, si vous avez lu ce roman, qu'en avez vous pensez ? ;)
Sinon, vous ai-je donné envie de le lire ? ;)

Au plaisir de donner mon avis
Florent R 
 

Commentaires

  1. bonsoir Florent c'est elo melo
    que je suis contente :-) tu as lu et aimé pierre bordage !!! ta chronique oui m'a donné envie de le lire ....problème je veux tout lire ^^ je suis trop contente c'est un auteur que j'affectionne et ce deouis ...chuttttle nombre des années ne compte pas
    merci florent à la prochaine visite elo melo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou TDN
      Moi aussi, j'en suis ravis, surtout qu'il habite pas si loin que ça de chez moi :p
      Comme ça on est deux, des que je vois un livre je suis là : "c'est à moiiiiiii"
      Je pense m'acheter d'autres de ses romans, vu que j'ai aimé celui là :D
      Merci à toi ♥♥
      à la prochaine :D

      Supprimer
  2. Je connais l’auteur mais je ne connaissais pas ce roman. Tu me donnes envie de le découvrir.
    Merci.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire